Hôpital des Enfants de Toulouse

En juin 2011, Junior Solidarité a été sollicitée pour apporter son expertise à l’Hôpital des Enfants de Toulouse, qui, suite à une première expérience négative, a été intéressé par notre Solution Informatique et notre savoir faire en matière d’accompagnement.


Méthodologie

L’ampleur du projet (ensemble de l’hôpital avec 90 ordinateurs) et son éloignement ne permettaient pas à Junior Solidarité de l’assumer directement (équipement/accompagnement), mais seulement d’intervenir en apport de technologie, en conseil et en formation.

Les 30 premiers ordinateurs, identiques à ceux du Centre Oscar Lambret, ont été remis aux enfants en décembre 2011 pour une première phase pilote avant déploiement complet début 2012.

Lancée à l’initiative et à l’échelle de l’hôpital dans son ensemble, cette expérience, menée en étroite collaboration avec des associations et intervenants locaux, est riche d’enseignements.


Le projet Clic é toile

Grâce au soutien et à la contribution de ses partenaires, l’hôpital des Enfants de Toulouse propose aux enfants hospitalisés de se connecter sur internet, en utilisant des ordinateurs qui leur sont prêtés.

Les enfants et les adolescents peuvent ainsi, avec l’accord de leurs parents :
-  Communiquer avec leurs amis, leur famille, d’autres enfants hospitalisés (par webcam ou par mail)
-  Participer à des projets éducatifs et créatifs, effectuer des recherches, lire
-  Avoir accès à des jeux et des activités multimédia en ligne…

-  Le CHU assure l’accès au réseau et la sécurisation de la plate-forme internet
-  L’équipe éducative de l’hôpital des Enfants assure la gestion et l’animation du projet

Un projet :


en partenariat avec

-  L’association Hôpital Sourire et la CPAM de la Haute-Garonne pour le financent des équipements
-  L’association Junior Solidarité pour sa solution informatique, ses activités multimédia et son assistance à la mise en œuvre
-  L’association Hôpital Sourire pour la maintenance des équipements
-  L’école ICAM de Toulouse pour l’implication de ses étudiants ingénieurs